La distance

Publié le par Alexia L

Ce qu'il y a de plus frustrant quand on vit a l'etranger, c'est de perdre les gens qu'on aime. Depuis 5 ans je vis a l'etranger, et je n'avais jamais encore pense a ca. Ma grand mere est sur le point de mourrir d'un cancer, et je vis chaque jour les "update" de sa situation par telephone et par mail,  tous les jours, ca va de mal en pis. Tous les matins je me leve et je regarde si j'ai pas un message sur mon portable ou cas ou elle serait morte. Je pense a elle chaque minute de ma journee, et je pense a mon pere qui vit tres mal de voir sa mere mourrir dans la souffrance en perdant sa propre dignite.  J'ai pleure une fois depuis le debut de la maladie. J'essais d'imaginer l'hopital, et son visage, m ais c est tres dur...  Je vais rentrer pour noel et je sais que j'irais la voir dans sa tombe plutot qu' a l hopital et ca me deprime.

Bon enfin bref, j 'ai pas commence ce blog pour faire pleurer les lecteurs :-). C'est jusque j'accepte la mort de miens (quand ils sont vieux) , mais mourrir en souffrant, c est vraiment inacceptable.  C'est ca qui me gene le plus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article