C'est beau le Communisme !

Publié le

J'ai ecrit un super post hyper pas marrant la semaine derniere, et puis cela n'a pas fonctionne... Comme ci tout d'un coup, on me privait de me plaindre !.  En fait ce jour la, je ronchonnais, parce que mes collegues m'ont ennerve toute la journee. Quand j'ai clique pour que le post soit "online" , ca a bugge et j'ai tout perdu... Ce jour la, etait un jour "sans" parce que desfois je ne comprends pas la mentalite locale et j'ai envie de faire une revolution. 

En parlant de revolution, comme vous avez pu le voir a la television, les chinois se rebellent contre les japonais dernierement.  Pour une fois, je ne suis PAS DUTOUT d'accord avec les chinois, et j'ai envie de le crier HAUT ET FORT parque les medias nous prennent vraiment pour des  Cons.  Hier justement j'ai explique ma rage a mon amie Xena la guerriere qui est donc hongkongaise.  Elle a commence a critiquer les japonais et moi j'ai tout simplement exploise et je me suis enervee car ses propos etaient purement insenses. 

Avant de commencer le debat, je rappelle le pourquoi de toute cette rebellion :

Les japonais ont "oublie" de mettre dans leur livre d'histoire qu'ils ont assassine 2 millions de chinois pdt la seconde guerre mondiale.

Les Chinois l'ont tres mal pris et ont decide de se rebeller contre les japonais qui vivent et travaillent en chine. Ils ont casse quelques restaurants, ils vont taper dans les ambassades japonaises, et font greve dans les usines japonaises aussi. 

Les Chinois ne sont pas dutout contents que les japonais puissent faire partie du conseil de l'onu.

Alors a la TV chinoise + Hk on en fait tout un plat et on nous explique que les japonais sont des gros mechants et ils nous montrent aussi des images impressionnantes des chinois dans la rue qui cassent tout.  

Par contre, la TV chinoise + Hk, a oublie de dire que dans les livres d'histoire chinois, ils ont aussi  "oublie" de raconter Tiananmen, etrange non ?   C'est bien la premiere fois qu'on voit des chinois se rebeller dans la rue , parce que normalement l'armee chinoise n'autorise pas les manifestations. En chine, on doit fermer sa gueule quand on est pas d'accord, sinon c'est un coup de pistolet dans la tete.  Moi je me pose cette question : Pourquoi est ce le chinois ne se rebellent pas plutot contre leur gouvernement pourri ??? Parce que casser des restaurants japonais, je me demande bien ce que ca peut leur apporter? Tout c'est de la propagande d'images et de non information, qui profite biensure aux communistes qui se font une joie de pouvoir montrer au monde entier qu'ils sont super forts. De meme c'est aussi un petit message a Taiwan pour leur dire de rester tranquille.  

Le gouvernement a toujours controle sa population, en Chine, on obeit au doigt et a l'oeil. Les manifestations c'est interdit, alors pour qui nous prennent ils ?

Le meilleur dans tout ca, c'est que Mr  Hu jintao a dit qu'il n'avait aucune excuse a faire au premier ministre japonais (qui s'est quand meme deplace en Chine pour discuter avec les communistes pour arreter ce merdier) ... Tensions tensions... C'est pas bon.

Voila si vous voulez debattre sur ce sujet, je suis prete !

 

 

 

 

Publié dans city-of-life

Commenter cet article

shawn23 10/05/2005 15:41

Je les comprend très bien,parce qu'il y moins de risuqe de dire non aux Japonais.Dire non au gouvernement, il faut avoir du courage...

Sélim 09/05/2005 12:17

En ce qui concerne la haine vouée par les chinois aux japonais, enseignant à Nanjing, je peux vous dire que j'en connais un bout. Pour votre info, aller voir ma page à porpos du massacre de Nanjing: http://selimenchine.over-blog.com/categorie-103466.html
En discutant avec mes étudiant à ce sujet et constatant le blocage complet du dialogue (ou plutôt sa férocité), j'ai l'impression (si vous me permettez l'analogie) qu'ils vivent dans une atmosphère similaire à celle de l'entre-deux guerre que me décrivait ma grand mère à propos du ressentiment français par rapport à l'Allemagne...

Cela dit, on dirait qu'un dialogue politique s'installe (voir article: Tokyo et Pékin cherchent l'apaisement en revoyant ensemble leur histoire sur http://www.lexpress.fr/info/infojour/infos.asp?id=9882&0431)
Ce dialogue sera-t-il durable ? Mènera-t-il à quelque chose ? Je suis curieux de voir la suite.

J'acquiesce complètement en ce qui concerne la problématique de faire face à son histoire. Cela dit, Japon et Chine ne sont pas les seuls pays concernés: L'Algérie exhorte la France à reconnaître les massacres de Sétif (article LeMonde sur http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-647354@51-647257,0.html)

Bonne lecture

Gérald-Alexandre Roffat 04/05/2005 23:31

Je ne résiste pas à l'envie de vous inviter à lire ce qui suit (trouvé après mon dernier commentaire)

"Le «Mouvement du 4-mai», ainsi baptisé par les historiens, n'en est pas moins capital car il traduit l'émergence en Chine d'une conscience patriotique opposée aux Occidentaux comme aux Japonais, et l'abolition de l'empire mandchou."

Pour lire la totalité de l'article:

http://www.herodote.net/histoire05040.htm

Gérald-Alexandre Roffat 04/05/2005 23:11

"le souhaitent ils vraiment ?", bonne question.

"Toute autorité suppose l'assentiment de ceux qui la subissent, même si elle ne repose pas sur la démocratie."Je suis leur chef, il faut bien que je les suive", disait un officier français, se faisant inconsciemment l'écho de Burke"Ceux qui prétendent mener doivent, dans une large mesure, suivre. Ils doivent conformer leurs propositions au goût, au talent, et au caractère de ceux qu'ils veulent commander"[...]" nous dit Vladimir Volkoff.

Pour ma part, je trouve que Chinois et Japonais ont la mémoire sélective et arrangeante. Ceci-dit, l'attitude Chinoise est à condamner plus vivement de par son caractère violent.

N'en fait pas trop au pays du soleil violent, Alexia. ;-)

Alexia 25/04/2005 00:51

Cher Alain,

Je suis tout a fait de ton avis... Meme si je suis tres positive, je crois qu'il faut pas esperer un miracle en Chine...Peut etre dans 100 ans les chosent changeront mais ils en sont tellement loin....de plus, le souhaitent ils vraiment ?