Faudrait se mettre au chinois...

Publié le

Je viens de rentrer dans ma chambre d'hotel et je sors d'un meeting extremement frustrant qui n'a aboutit a rien. C'est tres dur quand on voyage pour le compte de sa boite dans un objectif bien precis pour arriver a RIEN .  On se demande bien ce qu 'on fou la et on se demande ce qu on va bien pouvoir mettre dans son rapport de visite a son patron... Comment on fait quand on a rien a dire ?  Parce qu en face de nous on a un interlocuteur qui baragouine 3 mots d'anglais et qui ne sait rien de l entreprise pour laquelle il travaille.  Sur les 6 meetings que j ai eu a Xiamen, 2 etaient foireux mais quand je dis foireux c etait vraiment le cas !!!!

A l instant je viens de terminer le pire... Je donne rendez vous a cette personne a mon hotel car son lieu de travail est loin (soi disant... car bien souvent , quand on nous demande de nous voir autre part que dans les bureaux, c est que ca doit pas etre terrible). Je rencontre Sary au bar du marco polo de xiamen. J'ai face a moi une jeunette de 23 ans, qui parle 4 mots d'anglais : hello, I am Sary. Je lui repoonds, Hello I am Alexia, nice to meet you, thanks for coming. Puis je commence, je  presente ma boite etc etc etc... Elle fait semblant de m ecouter puisqu au debut je ne me rends pas compte qu elle ne capte absolument rien a ce que je dis. Au bout de 2 min, je lui pose la p remiere question. Sa reponse : I don't understand english, english very poor.

Et la je me dis , Ok QUE faire quand on ne peut pas communiquer ??????? Je lui dis calmement : Me neither I don't speak good english, let's speak slowly. Elle sourit. Mais ne dis rien. En fait c est comme ci elle etait muette. J essais de continuer de parler de nos affaires,  mais j ai en face qq un qui est completement paniquee et timide car d une part elle ne comprend pas l anglais et d autre part, elle n est pas du tout la personne a qui j aurais du parle, elle n est pas concernee par nos projets, la personne en question est a taiwan et m a envoye Sary a la place... !!  Bref, elle est mal a l aise, et je ne sais plus quoi faire, quoi dire pour essayer de lui faire comprendre ou je veux arriver.   Elle prend ma plaquette , la lis pdt 10 min , elle ne dit rien, et moi du coup je suis complement bloquee. J ai envie de lui dire, ok laisse tomber, rentre chez toi, ca sert a rien tout ca, on perd notre tps..  Tout ca aura dure 25 min, ca m a parut une eternite. Je me suis excusee de ne pas pouvoir communiquer avec elle en chinois, et elle m a dit ensuite qu elle pouvait seulement ecrire l'anglais mais ne le parle pas. (pourquoi son chef me l a envoye alors ????)

On ne peut pas tjrs gagne, surtout quand on ne parle pas le chinois en Chine.

Allez prochain poste sur mon weekend a shanghai , photos a l appuis (meme de Raffarin...)

bye

Alexia

Publié dans city-of-life

Commenter cet article

Danielle 19/12/2006 07:42

Love your site.
Merci de partager
Danielle a Venice, California
 
 

Alexia 06/05/2005 06:05

Hesiem : Effectivement c'est surement pas si complique que ca, mais j'insiste sur le fait qu'en vivant a hk c'est pas evident d'apprendre le mandarin et en plus ce n'est pas necessaire ni pour travailler pour dans la vie de tous les jours.

Jea : Absolument d'accord avec toi.

Createur : "Alexia est une femme comme on (je) les aime". Alors la je suis touchee...Merci !

Oui la situation dans laquelle je me suis retrouvee etait quand meme peu agreable...voire genante. D'ailleurs je n ai recu aucun email de cette charmante Sary.

A bientot

createur 01/05/2005 10:50

Alexia est une femme comme on (je) les aime et comme il y en a trop peu (surtout chez nous en France...). Les langues orientales ne sont pas faciles a apprendre c'est le moins que l'on puisse dire... J'en parle deux (Thai et mandarin) mais parceque j'y ai interet professionnelement parlant. Le plaisir doit cependant etre present, regardez les enfants a quel rythme ils progressent avec le jeu. Pour en revenir a la situation que tu as vecu dans le post, il y avait de quoi rire, la pauvre fille envoyee la comme remplacante de la derniere minutes. Ce blog est decidement un de mes favoris. A+

jea 01/05/2005 07:04

resalut alexia,

moi je prends ton blog à l'envers, mais tes posts me pousse a réagir car meme si on a pas le meme parcours, je te rejoins sur beaucoup de points!

Contrairement a d'autres langues, je pense qu'il faut faire un réel effort pour apprendre les langues orientales.
Premièrement parce qu'il n'y a pas d'alphabet pour mémoriser, et comme les mots sont constitués de syllabes courtes avec des sonorités proches il est facile de s'emmeler les pinceaux!!
meme si la transcription en pinyin existe, rare sont les chinois a la maitriser.
Deuxièment, Il faut tenir compte de la différence culturel qui fait que nous avons des difficultés a comprendre une structure de phrase ou une expression. les chinois sont patients et compréhensifs, mais n'arrivent pas toujours a expliquer correctement du fait de cet écart culturel.
Pour ma part, j'apprends quelques mots de temps à autres, j'arrive à comprendre des fractions de phrases à partir de mes maigres connaissances.
comme tu le dit, un homme en chine a peut être plus d'occasions pour pratiquer. D'ailleurs, il faudrait que je me trouve une professeur de chinois ;)
Bref, apprendre le mandarin, nécessite mémoire, travail et rigueur. Avoir un petit carnet a porté de main pour noter quelques mots aide bien à mémoriser.
Pour ce qui me concerne, si mon séjour en Chine devait se prolonger, s'envisagerait de cours "académiques" pour acquérir une bonne base.

Bon courage Alexia

Hesiem 30/04/2005 11:16

Ca change tout de parler chinois en Chine. Je me demande comment font tout ces etrangers pour se debrouiller alors qu'ils ne savent que dire "ni hao" et "xie xie" et encore avec un accent terrible... C'est dommage car le Mandarin c'est pas si complique que ca. Mais ca necessite un investissement personnel et beaucoup d'heures de travail.