Une vie d'expat'

Publié le par Alexia

Depuis que j'ai commence ce blog je recois regulierement des emails de gens franchement sympathiques qui m'encouragent a continuer ou me demandent des info sur hk, ou bien des gens en France ou ailleurs qui me disent que ma vie leur fait envie, qu'il voudrait eux aussi s'expatrier mais que pour x raison, il ne peuvent pas ou ne peuvent plus. 

Je voudrais juste preciser que l'expatriation et vouloir partir pour mieux vivre ou bien partir pour changer de vie radicalement est chose possible pour tous (ou presque). Il suffit de le vouloir.  Vouloir n'est pas suffisant, ensuite il faut A G I R, c'est a dire prendre ses dispositions et partir une bonne fois pour toute. L'expatriation a ses avantages et ses inconvenients (j'en parle peu puisque pour moi , le seul inconvenient c'est que le reste de ma famille vive loin de moi, mais comme c'est un choix de vie, je l'assume pleinement) , le reste, ca ne manque pas. Peut etre parce que je vis dans une ville tres occidentalisee ou il y a tout pour me rendre la vie plus facile que pour ceux qui vivent dans le fin fond de la Chine.  Je ressens evidement ce choc culturel entre les asiatiques et moi, mais j'ai tjrs un regard tres positif, et au lieu de deprimer, j'essaie d'abord de comprendre et ensuite de m'adapter.   Quand on n'aime pas les chinois, on ne vit pas en Chine, quand on n'aime pas les francais, on ne vit pas en france.   Ceux qui ne savent pas voyager, restent chez eux (message pour tous les expats qui pensent qu'ils sont les rois du monde et qui prennent les chinois pour des moins que rien)

Revenons au sujet.

Vivre a l'etranger n'est pas qq chose de fou en soit, une fois qu'on s'est adapte, la vie suit son cours.  Ce n'est pas accessible a seulement ceux qui ont fait des grandes ecoles de commerces ou autre, en ce qui me concerne j'ai un simple BTS et ca m'a bien suffit. 

Quand on n'a pas de travail avant de partir, c'est pas grave on en trouve un sur place.

Quand on ne parle pas l'anglais, on s'y met d'urgence, mais en Chine on se debrouille meme avec un niveau moyen.

Quand on a pas d'argent, ben on economise assez pour se payer un billet d'avion aller retour open, on garde un petit peu de liquide pour vivre sur le place le tps de trouver un boulot. Ca peut prendre un certains tps, ca depend ou vous etes. Les nuits d'hotels a Hong Kong coutent cheres, mais vous avez aussi la possibilite d'aller dans les guest houses bcp plus accessibles.

Biensure c'est un gros plus de venir avec un boulot en poche, mais j'ai rencontre tellement d'expat qui sont venus sans rien...Alors tout est possible.

Et puis aussi, je tiens a dire qu'il n'y a pas d'age pour partir ... A 20, a 30 ou a 40 ans, c'est quand on veut...

Alors quand on veut ON PEUT !

Alors pour tous ceux qui m'ont envoye ces mails en me disant "je voudrais bien mais.... " Y A PAS DE MAIS, ou alors "T'as de la chance... " , les opportunites faut pas attendre qu'elles vous tombent dessus, faut aller les chercher !! La vie est trop courte pour se poser toutes ces questions. Allez jusqu'au bout de vos reves et vos passions.

Alexia, tres tres tres fatiguee,

 

Publié dans city-of-life

Commenter cet article

pats 30/09/2005 14:47

mais où es tu donc passée ?

frederic zucchiatti 09/08/2005 02:11

bonjour,
je viens à hong kong du 12 au 24 voyage décidé au tout dernier moment peux tu m'indiquer ci qu'il y a à voir, visiter, faire, sortir etc
merçi d'avance

Mike 10/07/2005 07:26

Je viens de decouvrir ton blog...tres sympa. Je vis a Guangzhou, pas tres loin de HK, mais bcp plus "chinois" ;)

Apres un premier voyage a Shanghai, pour visiter, je m'etais decide a repartir pour la chine, essayer de m'y installer pour en apprendre plus, voir pour y refaire ma vie. Je suis parti avec rien, avec un seul but, trouver du taf a Shanghai. Maintenant je vis a Guangzhou, depuis quasi 1an. Je ne connaissais meme pas la ville avant d'arriver. Je ne sais tjrs pas combien de temps je vais pouvoir rester, mais je ne regrette absolument rien.
Tout ca n'a rien d'extraordinaire, il suffit juste d'essayer, de tenter le coup. Je n'avais rien a perdre, tout a gagner.
Donc ce n'est pas une question de chance, mais de volonte. Et de toute facon meme si ca foire, ca restera toujours une experience innonbliable

patrice 29/06/2005 15:39

bonjour Alexia ,je vis en france et je vais bientôt partirà hk pour commencer une nouvelle vie.J espere avoir de la chance et que ma vie là -bas me plaira.
pour trouver un job aurais-je plus de chance avc des societés françaises,?
au début un petit boulot est-il souhaitable?
si tu pouvais me donner quelques precisions
merci de me repondre
à bientôt peut-être à honk hong!
Patrice

createur 28/05/2005 17:14

Bravo Alexia pour ce post !!!! Tout est possible et le plus important est de se mettre sur la voie... comme un bebe qui fait ses premier pas. Je suis arrive en Thailande il y a 4 ans sans rien ou si peu, j'ai cree une societe et il me serait tres tres dur de revenir vivre en France. il faut simplement agir comme s'il etait impossible d'echouer. A l'etranger on apprend plus et plus vite...