Retour aux Sources

Publié le par Alexia

Salut le Monde,

Ca fait une semaine que je suis rentree de France et c'est dur, tres dur...

En mai j'ai pris mon billet d'avion  pour le 3 aout, et pendant ces 2 mois, je comptais les jours sur un calendrier.

Le 3 aout , jour de chance, y a un typhoon a qq centaines de km de HK, l'avion d'air france que je devais prendre n'a pas atteri a HK mais a canton, pdt 4 heures, j ai du poirote pour rien.  Ils m'ont transfere sur lufthansa, mais voia a cause des vents puissants, nous avons attendu sur le tarmac pdt 4 heures , j ai donc rate ma connexion pour toulouse, et j ai dormi a Franckfurt...

Je suis donc arrivee a destination le lendemain, donc 1 jour de vacance de perdu.. mais vaut mieux ca qu'un crash n'est ce pas ?

Me voila donc de retour enfin en France, j'ai d'abord passe qq jours en Dordogne dans le perigord noir, ou j 'ai pu enfin respirer de l'air PUR, retrouver ma famille qui me manquait tellement et profiter pleinement de cet environement exceptionnel qu'est cette region.  Puis je suis allee retrouver papa cheri dans le lot , autre region fantastique, juste a cote de la Dordogne.

Cette annee, la France et surtout ma famille, m'ont particulierement manque, je ne saurais vriament vous expliquer ce qui s'est passe dans ma tete, mais j'avoue etre complement en manque de mon environement familial et les 2 fois ou je suis rentree furent un pur bonheur pour moi.

Et puis cet ete, je l'attendais avec impatience, je ne pensais qu'a ca depuis des mois. Quand j'etais avec ma famille, le fait de me dire qu'il fallait que je reparte me faisait presque pleurer, ca ne me ressemble pas dutout.

Durant ces 6 annees d'expatriation, j'ai eu bcp d'etats d'ame sur le fait que j'habite trop loin de ceux que j'aime mais la c'est plus des etats d'ame sinon de la deprime qui m'amene a me poser bcp de questions!

Quand j'ai quitte la france, j'avais 21 ans et 2 mois, je suis partie le lendemain de ma derniere epreuve de bts pour l'espagne puis de l'espagne je suis venue a HK.  Aujourd'hui j'ai 27 ans et tout ce que j'ai vecu en france c est ma jeunesse , mon adolescance et mon enfance. Je n'y ai jamais travaille.

Alors je me rends compte que tout ce que je sais sur le milieu du travail en France c'est ce qu on me raconte, ce que je lis dans les journaux.  Ma carriere je l'ai faite a HongKong et j'ai commence a gagner bien ma vie tres (trop?) jeune, puis j'ai monte, monte, monte et aujourd hui je stagne.  Et puis l'annee derniere, quand Cheri a debarque, nous avons cree une entreprise ensemble, dont je ne donnerais pas trop de details, mais qui marche bien et qui je le souhaite marchera tellement bien que je pourrais enfin vivre desssus.

Donc aujourd'hui je travaille bcp plus qu'avant puisque cette entreprise je m 'en occupe le soir apres le travaille et les weekend et les jours feries etc etc.. C'est donc difficile de gerer 2 choses a la fois qui n'ont en plus rien a voir ! Je ne fais pas concurrence a mon employeur, heureusement mais je passe ma vie a bosser.

Tout ca pour dire, c'est pas facile tous les jours.

En plus de ca, je m'en rends compte aussi que je n'ai plus vraiment la "tete" a vivre ici parce que je ne considere plus HK comme une ville geniale et surtout je considere la majorite des expats comme des gens sans ames et sans coeur et ininteressants dans le sens ou ils sont superficiels et que les liens amicaux forts sont tres difficile a creer. Ma vraie Amie, c'est mylene, mais elle n'est plus la... Les autres amis que j'ai , je me ne sens pas en "osmose" avec eux. Je sens un gros decalage qui s'approffondie de plus en plus.  Les gens ici on les connait au present mais on se ne sait rien d'eux, de leur passe de leur famille etc... ils nous disent ce qu ils veulent bien nous dire mais ca s 'arrete la. 

Et puis HK... Cette pollution tous les jours plus importante... En fait ce qui me derange le plus, c'est que pour bouger et s'evader , il faut prendre l'avion.  HK est une prison doree. C'est petit et on ne peut pas "s'evader" le weekend quand on a le moral dans les chaussettes.  En France, vous pouvez tjrs prendre votre voiture et partir faire 200km et aller dans une  autre region, rien que ca , c 'est deja "depaysant" ici non, on tourne en rond constament.

Quant au travail, travailler avec des chinois,c'est pas tjrs evident, meme si j'ai l'habitude et que je les connais bien, ca reste epuisant quoiqu'on en dise. Il faut se les farcir, les hongkongais sont tres differents des chinois du mainland, et les uns ou les autres, c'est dur, tres dur et desfois on aurait bien envie d'en tuer un ou deux.   Je ne vous parle pas de la barriere de langue car ce n'est pas le plus dur, le plus dur c'est de s'accomoder avec leur culture du travail.  Je pense que j'ecrierai  un article la dessus prochainement car ca s'explique pas en 3 lignes.

J'ai l'impression d'etre "lassee" de HK et je crois que j'en ai marre d'etre marre d'etre en Asie. Quand j'etais en france pdt ces 15 jours, j'ai eu l'impression de vivre vraiment.  Rien que d'entendre parler francais et de converser avec n'importe qui donc la fermiere chez qui nous sommes alles chercher les oeufs frais et les tomates du potagers me rendait Heureuse.  J'avais envie de parler a tout le monde. J'ai eu l'impression de redecouvrir plein de chose que j'avais "oublie" .

Et puis il y a eu ce retour aux "sources". Chacun d'entre vous a qq part en france un lieu ou vous avez passe une partie de votre enfance, par ex une maison familiale. Moi je n'ai pas de maison d'enfance car mes parents ont demenage tellement de fois que je n'ai aucun attachement a ma normandie mis a part le paysage... Par contre, il y a cet endroit dans le Lot, ce club de vacance ou j'allais avec mes parents lorsqu ils etaient encore maries et puis j'ai continue a y aller avec eux separement apres leur divorce pdt 15 ans. J'ai meme failli y perdre la vie et me noyer a 4 ans (c'est le seul souvenir que j'ai de cet age la d'ailleurs) . Dans ce club de vacances, je retrouvais chaque ete, les jeunes de mon age, c'etait les petits enfants du proprietaire.  Et puis l'annee derniere, papa decide d'acheter la maison a 200 m du club de vacances et d'y vivre... Ce fut une grande joie pour moi.  Cet ete, etait le premier ete ou je retournais au club depuis plus de 10 ans et j'ai revu mes vieux pots d'enfance qui y travaillent pour la plupart.  Bref, que d'emotions....Ca m'a vraiment fait tout drole , surtout qu on a discute comme si on s'etait vu la veille.  Et la, j'apprends que le terrain a cote de papa est a vendre, je l'ai donc achete et quand je le pourrais je ferais construire et j'aurais enfin un pied a terre au paradis.

 Et puis le 16 aout est arrive, l'heure du depart, des separations, des pleurs a sonne. Non je ne voulais pas les quitter, je ne voulais pas partir, je ne voulais plus jamais repartir. Je voulais demissionner, faire rappatrier mes chats et mes affaires par fedex et rester ici tout le reste de ma vie avec ceux que j'aime.  Mais quelle idee d'avoir voulu partir vivre a 10 000 km de sa famille, franchement ???

Mais non ce n'etait pas possible. Je suis donc partie, pour revenir vite j'espere.  Arrivee a Roissy a 12h15 de toulouse, mon vol de hk partait a 13h35, super j'ai le tps me disais-je.  Alors que je file vers le couloir des correspondances, je me retrouve dans une queue de 500 personnes ou je ne voyais guere le bout ! Je demande a un agent ADP comment faire pour echapper a ca, il me dit de sortir cote bagage et de re-rentrer de l autre cote. Ok, j'y vais.

C'est en arrivant au terminal 2C, que je retombe sur une queue de 600 personnes a la douane pour checher les passport.  Je passe dvt tout le monde et vais voir une hotesse pour lui demander si je peux etre "escortee" car mon vol embarque dans 5 min. Elle me dit non et me dit de faire la queue comme tout le monde. Au meme moment je vois qu'en fait il y a seulement 1 DOUANIER POUR 600 PERSONNES, te que les etrangers et les europeens sont melanges, il y a en fait un SEUL COMPTOIR DE PASSPORT OUVERT. La je me demande si je suis bien en france... J'hallucine.

Je fais donc la queue, ennervee, vraiment enervee, et puis je demande quand meme a 2 autres hotesses qui passaient par la de m'aider... Les hotesses m'ont repondu que je ne devavais m'inquieter, je suis en correspondance, ils vont m'attendre, et de plus tous les vols sont retardes a cause des alertes terroristes sur les usa et angleterre. Tous les vols des usa etaient aussi au terminal 2C donc j'etais avec tous les ricains. 

Je me presente donc au gate 81, a 13h33, et la PLUS PERSONNE !!! ahhhhhhhhhhhhhhhhh les enfoires, ils sont partis sans moi ! L'hotesse d'Air france, me dit que je suis en retard, fallait arriver a l'heure, au meme moment 2 autres passagers, dans la meme merde que moi, arrivent. Je lui dis " PARDON MADAME, AVEZ VOUS VU LA QUEUE AU PASSPORT ???? SAVEZ VOUS QUE J'AI DEMANDE UNE ESCORTE A 3 DE VOS COLLEGUES, QUE PERSONNE N 'EST VENU NOUS CHERCHER DANS LA QUEUE, QUE PERSONNE N A APPELLE AU MICRO ????????????????

Elle me dit, c'est pas mon probleme,allez au service client des correspondance pour prendre le prochaine vol.

ET la... la moutarde me monte au nez, il fallait que je dise ce que je pense, j'appelle cheri, et j'hurle en pleur e au tel, pas sur lui, mais sur cet aeroport de merde qu'est roissy, sur ce service de merde que m'a fait subir air france. C'est honteux. Moi qui aimais bien air france, aujorud hui je les maudits.

J'ai donc attendu 10h a roissy, et j'ai pris le vol de 23h30.  Nul, vraiment nul.

Allez ce sera tout pour aujourd hui, la seance : je vous raconte ma vie et mes etats d'ame est terminee.

Bon weekend

Alexia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Mes retours en France

Commenter cet article

virginie 10/11/2006 20:46

Salut la belle,
Bon il m a mis le cafard ton article...j ai pas ete expatrie longtemps mais je sais que c est dur par moments..et en mm temps pas facile de rentrer..
Bon sache que tu as une copine (moi ;-) ) que tu restes a HK, que tu files a sydney rejoindre Mylene ou que tu rentres en france..je suis la..je suis tes aventures ..ca faisait longtemps d ailleurs que je m etais pas connectee..
Je suis desolee pour ton petit chat..je suis bien placee pour savoir a quel point ca fait mal..courage.
Ici la vie suit son cours..BB grandit, elle est geniale, j aimerais te la presenter...C est la belle vie, mm si c est flippant de dependre completement d uun mec..
LA vie a hk me manque de temps en temps...mais j ai qd mm vachment de chance..ici c est l air pure, la mer (bon a 12 deg ), mon cheval..manque la fiesta, et les voyages.
J espere qu on reussira a se recroiser. J aimerais rencontrer cheri..Et helene?
Plein de bisous .
A bientot

lory 07/09/2006 00:47

coucou,moi j'aime bien ce blog, et j'aime bien qu'on dise ce qu'on résente..Je sais, être loin de chez soi, ce n'est pas toujours  facile..Des fois on a le sentiment que on a un petit noex dans le ventre, qui monte est reste là, juste au niveau de la gorge...on pleure pas, car ce n'est pas grave,mais c'est comme-ça, on est un peu malinconique..J'amerai bien connaitre le Japon...c'est vrais qu'il faut faire attention à parler? qu'il faut toujours être gentils et diplomathiques (même si on a les nerfs à vifs)??bonne soirée,biz

Pierre 05/09/2006 09:20

Meme sort dans l'aeroport mais entre Shanghai et Paris passant par Londres le 10 aout....

xavier 01/09/2006 07:34

C\\\'est le bureau des pleurs ici ...
Je reside a hong-kong depuis des annees  je suis marie avec une chinoise  et je ne recherche pas particulierement la compagnie des francais de Hong-Kong  style 14 juillet  et  lai kwai fong  pour ne citer que ca .
J\\\'ai monte aussi ma societe  a HK et  faut s\\\'accrocher au rideau  ,car la concurrence est rude ici ,mais c\\\'est la loi du business  ca passe ou ca casse .
Dites vous bien  que beaucoup de personnes ne sont pas autorisees a resider ici  et trainent comme des ames en peines avec des  tampons visitor  sur leurs passeport  avec la peur au ventre de se faire virer a chaque expiration des 3 mois  et qui donnerait une main pour avoir  un visa  et une  ID .
Quand on ne se sent pas bien dans un endroit la solution on fait ses paquets et   ciao c\\\'est mieux pour le mental .
Hong-Kong  vous l\\\'aimez ou  vous  la quittez .comme dirait  l\\\'autre ..
Bon gardez quand meme le moral  et dites vous que nous vivons des aventures  extraordinaires et que beaucoup n\\\'ont pas cette chance de decider .
xlafoy@wba-china-export.com

Lesly no soucy 31/08/2006 01:28

Salut poulette,
Ton dernier article m'a surprise, toi qui ne voyais que pas HK à une époque...mais je comprends tout à fait, tu sais que je suis partie loin des miens depuis plus d'un an, je suis pas rentrée une seule fois depuis...et ca manque quand meme! Moi qui désirais plus que tout partir vivire aux antilles, et bien j'y suis, je me régale certes, mais la famille c'est sacré, les racines manquent et vivre à distance l'évolution des siens, ca fait chier quand même (mariages, naissances, maladies...en toute circonstance)! Mais ton boulot c'est important, tu dois pas t'arrêter là, ce serait dommage, ta nouvelle boite est promise à un bel avenir...le temps de rentrer arrivera bien vite t'inquiètes..comme moi tu finiras par rentrer de toute façon (je pense), un jour cet envie sera plus forte que le reste...en tout cas pour l'instant je te souhaite de profiter à fond....pour les news, moi la gwada "je kiffe" toujours, la belle vie sous les tropiques...et puis de mon coté c'est la famille qui vient à moi donc tout va bien de ce coté là!
Je te bise bien fort, à plus ma grande!
Leslie